Vaux le Vicomte feat. Le Nôtre

Quelques mots de la très belle expo "Le Nôtre" à Vaux le Vicomte, vue la semaine derrière.

vaux-le-vicomte-660x330

Pour resituer  brièvement Vaux le Vicomte, il s’agit du domaine acheté par le surintendant de Louis XIV, Nicolas Fouquet à la mort de sa première femme, en 1641. Chargé des finances du royaume, riche, bel homme, mécène et ami des grands esprits, il avait convoqué les plus talentueux artistes à la réalisation de Vaux le Vicomte.

En 1661, le charme est rompu: d’Artagnan arrête Fouquet sur les ordres du roi.

La légende prête au luxe, au raffinement et à la perfection de Vaux l’arrestation de Fouquet. Il faut dire que les finances du royaume n’étaient pas en pleine forme et qu’à Vaux on dînait dans des assiettes en or… L’Histoire est, en réalité, moins  romantique et concerne l’autre domaine de Fouquet : Belle-Ile, devenant une véritable puissance militaire et s’avérant sérieusement  menaçante pour les intérêts du Roi.

Fouquet  jugé coupable, après trois ans de procès , finit ainsi sa vie dans la forteresse de Pignerol en actuelle Italie sans avoir jamais revu son château. Son grand ami Jean de La Fontaine recueillit les pleurs des habitants inanimés de Vaux et Louis XIV répliqua Vaux le Vicomte à la puissance royale à Versailles.

Le_domaine_de_Vaux-le-Vicomte

Pour en savoir plus sur Fouquet :2 magnifiques poèmes de La Fontaine; Adonis et Le songe de Vaux; 2 très bons bouquins: Fouquet ou le soleil offusqué de Paul Morand (exceptionnel) et Fouquet de Jean-Christian Petifils.

416B99PS0NL._SY445_

Cette (petite) parenthèse pour évincer Fouquet de la suite de mes propos et expliquer l’intérêt de cette exposition assez originale. D’abord quant au sujet qui place humblement le commanditaire en retrait pour célébrer le "génie fraternel" (P. de Nolhac):  Lebrun, Le Nôtre et Le Vau en maîtres honorés de Vaux le vicomte. Ensuite sur le lieu: quoi de plus déroutant qu’une exposition sur des jardins mise en scène dans une cave? Enfin sur la forme puisque sont conviés à l’étude du génie de Le Nôtre des outils de technologie dignes des experts!

Qu’ai-je retenu de l’exposition? Une approche captivante rassemblant tous les sens comme Le Nôtre le voulait pour ses jardins, une démonstration de la  magie mathématique des proportions à couper le souffle (faites la promenade du jardin après, vous serez bluffé de vérifier les dires de Le Nôtre!) D’ailleurs ce sont ses mots mêmes qui guident notre découverte et donnent très envie de tomber sur sa correspondance… Bref s’il vous reste encore un peu de temps entre les ponts… courrez-y!

Et si la curiosité vous fait entrer dans le château, attardez-vous auprès des cabinets laqués: la collection de Vaux est une vraie merveille!

IMG_3832

Enfin pour combler votre visite, Portrait d’un homme heureux d’Erik Orsenna achèvera de vous faire tomber sous le charme d’André Le Nôtre!

51XHDR1VAXL._SL500_AA300_

4 Commentaires

Classé dans Culture, littérature, Sorties

Burgers italiens

Ces derniers temps j’ai fait une vraie fixette sur les bouquins de burgers… ( laisse présager d’un article "Feuilletés" assez prochainement )

Au point que décidant de faire un diner burger, je n’ai pas su faire un choix de recettes! Heureusement l’Homme pragmatique était là et m’a proposé le jeu des gagnants du loto: me voilà passant mon doigt sur toutes les pages jusqu’à ce qu’il me dise "stop". (C’est le jeu , ma pauvre Lucette) Bref, recette gagnante: le burger italien!

IMG_3843

Pain+ pesto+ steack de veau+ pancetta+ mozzarella+ confit d’aubergines+ pesto + pain

IMG_3836

IMG_3837

IMG_3838

Rien de compliqué, on peut évidemment s’aider de préparations toutes faites. Si vous voulez tout réaliser, voici les étapes:

Réalisation des buns: (pour 24 buns). Faire tiédir 30 cL de lait 30 sec au micro ondes, ajouter 1 sachet de levure boulangère, mélanger, laisser reposer 10 min. Mélanger dans un saladier 450 g de farine + 50g de sucre+ 1 cuillère à café de sel + 70 g de beurre mou. Ajouter le lait et la levure et pétrir jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Couvrir d’un torchon et laisser gonfler 1H. Pétrir légèrement et former les buns ( mini dans mon cas, taille balle de ping-pong). Les mettre dans un moule en silicone, badigeonner de lait et de graines (sésame, pavot, lin etc…)

Réalisation du pesto:  Mixer 1 bouquet de feuilles de basilic + 50 g de parmesan + 50 g de pignons + 3 c a s d’huile d’olive. (Recette plus originale de pesto ici : pesto de noix)

Réalisation du confit d’aubergines: Couper 2 aubergines en cubes. Faire sauter dans 1 filet d’huile à feu vif. Baisser le feu, ajouter 50 cL de purée de tomates + 2 brins de thym + 1 pincée de sel. Laisser réduire 45 min à feu doux

Pour assembler les burgers, j’ai utilisé un appareil multifonctions mais four/ toaster + poêle sont parfaits aussi!

IMG_3835A très vite pour le dessert!

Un commentaire

Classé dans Cuisine

Non mais a l’eau!

Eh oui il était temps! et surtout temps de se mouiller!

Ces derniers temps j’ai scruté de manière hésitante mon clavier comme une piscine envahie de mannequins.

Donc après avoir bien examiné les alentours, envisagé toutes les approches, intellectualisé ce qui ne demande qu’un coup de nerd ou un coup de pied au derrière (à choisir) j’ai enfin décidé de me jeter à l’eau!

Évidemment l’inspirante Nabilla et son "Non mais allo" m’ont soufflé le son. Ikéa avait déjà ouvert la voie en proposant des coussins de chaise « halo » au slogan bien trouvé « non mais allo, t’es une chaise et t’as pas de coussin.. »

Bref à l’eau, pourquoi?

A l’eau pour vous faire partager mon amour pour la "méduse", cette élégante chaussure d’eau en PVC, qui me rappelle si bien les vacances d’été à chercher des coquillages et à slalomer entre les oursins. Revanche de la vie (rien de moins), la méduse est LA chaussure in du moment, déferlant d’ailleurs aussi sur la maroquinerie et les bijoux!

Voici donc ma sélection "méduse" :

342308_in_l 351082_in_l 337225_in_l elle-dior-green-crystal-cuff-s13-xln-xln image2xl

De haut en bas: escarpins Christian Louboutin, Valentino, Gianvito Rossi disponibles sur Net a porter, bracelet Dior, chaussures Asos

A très vite pour un spécial burgers!

2 Commentaires

Classé dans Mode

Banana bread

Revenant de Washington,  j’ai un peu laissé le temps filer pour parler du banana bread, comme l’a gentiment remarqué Clémence! Ne cherchez pas de pain basique, simple, un peu aigre comme un pain de campagne aux USA, ça n’existe pas!

Du coup quitte à craquer pour un (pain) gâteau  riche, allons jusqu’au bout: le banana bread! Gouté plusieurs fois, aucune recette ne me satisfaisait complètement alors j’ai fait quelques expérimentations! Et voilà le résultat: très bon, très banané et avoiné, bref délice!

Recette du banana bread: Ecraser grossièrement à la fourchette 5 bananes (laisser des morceaux). Ajouter 6 cuillères à soupe d’avoine + 3 cuillères à soupe de farine+ 1 pincée de sel+ 1 cuillère à soupe de levure chimique + 3 cuillères à soupe de sucre+ 80g de beurre fondu+ 3 oeufs. Mélanger énergiquement pour obtenir un résultat lisse. Mettre dans un moule à cake souple 45 min à 165° dans un four préchauffé. Servir tiède ou froid! Il peut tout à fait faire office de dessert avec une belle boule de glace au lait d’amande/ vanille/ yaourt et des brisures de noix/ noix de pécan/ amandes grillées…

5 Commentaires

Classé dans Cuisine

Feuilletés # 3

La saga continue sur les livres qu’ils me tarde d’ouvrir… De quoi se défouler pour commencer, calmer ses nerfs, rire et s’amuser un peu en oubliant boss et  de boulot collègues:

Kit de survie dans un monde de cons, Collectif, 14,25 €

Pas besoin de long discours je crois…? Une poupée vaudou est offerte dans le coffret…

De quoi faire exprimer sa créativité autour d’une recette qui réunit tout le monde: les hamburgers! Un tour du monde des recettes les plus gourmandes dans un joli livre aux très belles photos:

Burgers, Bagels & co Editions Toquades Caroline Wietzel 6,56 €

J’ai déjà prévu de tester quelques recettes pour un prochain dîner, vous aurez donc un compte-rendu très précis!

Un drôle de carnet de recettes/ voyages signé Thierry Marx pour finir. Pas encore acheté, il chatouille mon panier fnac de plus en plus fort! sous forme de manga, le chef passe au crible les meilleurs recettes de cuisine issue de la rue!

Street Marx, Thierry Marx Guide 30,40 €

Un commentaire

Classé dans Cuisine, Culture, Pensée du jour

Rain over me

Une obsession "trench" m’occupe depuis un petit moment. Mettable toute l’année, ni trop chaud, ni pas assez, ni trop habillé ni trop sport, ceinturé/ pas ceinturé, fermé/ouvert… Bref LA pièce caméléon.La pièce qui accompagne tous mes voyages aussi! Preuve en images!

Trench The Kooples khaki, le tout premier de la collection!

Saint-Petersbourg, Trench Zara 2009 

New York (le nez d’un Blackbird tout au fond), même trench Zara 2009

 

Washington, Trench The Kooples 2011

Le petit dernier est donc le Kooples avec col en mouton amovible et empiècements en cuir. Il est le fruit de  nombreux repérages, re-repérages et traquages sur internet. Retour sur l’ensemble de la sélection!

Trench Burberry, magique, magnifique et hors de prix…

Trench Asos, bonne longueur, belle tenue, ceinture top, matière pas top…

Trench Zara, pas mal du tout, existe en noir mais trop brillant…

Il ne reste plus maintenant à ce qu’il pleuve un peu pour faire ressortir tout son caractère! Rain over me pour la route!

Poster un commentaire

Classé dans Mode

Washington d’ici

Il y a deux semaines j’ai eu la chance de me retrouver à Washington! Incroyable ville-vitrine ornée des plus beaux joyaux de la peinture, de l’architecture, de l’histoire et de l’aérospatial américains. Je pourrai écrire des pages que d’autres guides rempliraient mieux que moi alors juste quelques coups de coeur oubliés par la plupart d’entre eux!

# DC Smartbike : le vélib’ washingtonien, beaucoup beaucoup plus simple d’accès que son cousin français et véritablement un allié pour parcourir les grands espaces verts de la capitale.

# National Air and Space museum, à côté de l’aéroport de Dulles,  extraordinaire musée à proportion gigantesque, fruit de la passion dévorante de F. Advar-Hazy pour l’aérospatial. Y trône un magnifique Blackbird en majesté et un Concorde.

# Clyde’s, restaurant traditionnel dans Georgetown, une institution dont les décors suffisent à transporter très très loin dans l’univers américain.

# CB2, une boutique de design moderne et intuitive, très abordable. (Ils livrent en France) voici leur site et quelques repérages!

http://www.cb2.com/

 

Très vite une recette from US, un pain à la banane et aux noix…A suivre!

Un commentaire

Classé dans Sorties